Vous installez une chaudière ? Choisissez la bonne configuration !

19/08/2020 - conseil

 

Une chaudière est dite "étanche" ou de type "C" lorsque l’air comburant et les produits de combustion sont puisés et évacués hors du bâtiment. Cette chaudière fonctionne en circuit fermé vis à vis de l’habitat.

Le conduit pour chaudière étanche peut être installé verticalement (solution la plus esthétique) ou horizontalement (solution la plus économique) mais sous certaines conditions.
Une autre configuration consiste à réutiliser un conduit existant afin de le transformer en système étanche par tubage.
Il existe également des systèmes permettant le raccordement de plusieurs appareils sur un même conduit (voir les systèmes collectifs gaz). 

Qu’est ce qu’une configuration de type C1 ?
Un appareil de combustion étanche en configuration C1, est un appareil installé avec un conduit concentrique, de la sortie de l'appareil jusqu'au terminal. Le terminal horizontal (en façade) assure l'admission d'air et l'évacuation des produits de combustion. Cette configuration est communément appelée "ventouse façade". 
Les conduits DUALIS condensation, basse température ou EI permettent de répondre à tous types de chaudières étanches de type C1. 

                             

 

 

Qu’est ce qu’une configuration de type C3 ?
Un appareil de combustion étanche en configuration C3, est un appareil installé avec un conduit concentrique, de la sortie de l'appareil jusqu'au terminal. Le terminal vertical (en toiture) assure l'admission d'air et l'évacuation des produits de combustion. Cette configuration est communément appelée "ventouse verticale".
Les conduits DUALIS condensation, basse température ou EI permettent de répondre à tous types de chaudières étanches de type C3.  

                                                           

 

Qu’est ce qu’une configuration de type C9 ?
Un appareil de combustion étanche en configuration C9, est un appareil raccordé à un conduit de fumée rénové. Le tubage destiné à canaliser les fumées aménage une espace annulaire dans le conduit, permettant d'amener l'air comburant à  la chaudière. Cette technique de rénovation de conduit est particulièrement adaptée lors de remplacement de chaudières par des modèles à condensation. Elle optimise les travaux en évitant le déplacement de l'appareil tout en réutilisant le conduit de fumée existant.
La notice de la chaudière permettra de déterminer la longueur maximale de l'installation.
Les conduits FLEXCONDENS  permettent de répondre à tous types de chaudières étanches gaz et mazout condensation pour les configurations de type C9. 

 

                    

 

Autres articles

Plus d'articles