Et si vous inspectiez votre cheminée pendant l’été?

02/06/2020 - conseil

Aujourd'hui, bon nombre d'entre nous savent qu'une cheminée doit être entretenue. Mais il n'est pas toujours facile d'y penser à temps et au bon moment... Si l'appareil est en fonctionnement en plein hiver, ce n'est pas  la période idéale. Et si vous profitiez de l’été pour faire un check-up ?

 

Pourquoi la cheminée se salit-elle et pourquoi la ramoner ?

Divers dépôts viennent se former dans la cheminée. Voici les plus courants: 

• Le calcin
Le calcin est dangereux car il est inflammable.  Il est un mélange de goudrons, de résines et de suie et il se forme lors de la combustion du bois, par exemple. Il se retrouve alors partout dans le conduit, ce compris le conduit de raccordement. 

• La suie
La suie est également dangereuse car elle est très inflammable. Elle se dépose également dans le conduit, sous forme d'agglomérats. Elle s'accumule particulièrement dans les dévoiements, coudes, élargissements, etc. Elle se compose de goudrons, de résines et de poussières graisseuses et est le résultat de particules combustibles et du carbone non brulés.

• Le bistre
Le bistre est un dépot non inflammable jaunâtre ou foncé, dans les tons noirs. Il se forme lorsqu'il y a une une condensation abondante, au moment de l’allumage du feu, par exemple. 

Les dépôts et agglomérats ralentissent et diminuent le tirage de la cheminée. Un refoulement des fumées peut également se produire.  Dans certains cas, du monoxyde de carbone, inodore, peut être refoulé et dans les cas les plus graves, ce gaz peut causer la mort.
Un feu de cheminée est l’autre risque majeur.  Plus le conduit est sale et présente des dépôts de matières inflammables, plus le risque est grand. Un incendie peut donc se propager. 

Comment ramoner ?

Le conduit de fumée est nettoyé mécaniquement, au moyen d’une canne équipée d'un hérisson, par exemple. Sur toute la hauteur de la cheminée, on élimine ainsi le bistre, les suies, le calcin,  accumulés. Pour faciliter le ramonage, les sorties de toit Poujoulat sont équipées d’un orifice sur la tablette qui permet le passage des cannes de ramonage.
Les bûches de ramonage, vendues dans le commerce peuvent être un complément au ramonage mécanique mais en aucun ne se substituent à lui.

étapes ramonage

Attention, tous les conduits de fumée doivent être ramonés, qu’ils soient raccordés à un foyer ouvert, à une chaudière ou à un poêle, et quel que soit le combustible.
Pour votre chauffage au bois, il est recommandé de le ramoner avant et après la période de chauffe.

Autres articles

Plus d'articles